planetpal.net Palette de manutention & Logistique barremenu

 

journal     aide
   A la une
   Agenda
   Reportages
   Emballage
   Logistique
   Location
   NIMP 15
   RFID
   Recyclage
   Codix News
   Pallet News
   Archives
   Articles 2006
   Articles 2004-2005
   Articles 2003
Palex
Accueil
Achat & Vente
Actualités
legislation
Guide Technique
forum
inscription
deutschfrançaisenglishespanolitaliano

Historique de la création du Synarep

En 1990, eut lieu la premiere réunion des recycleurs de palettes américains, a laquelle assista une délégation française.
Suite a ce voyage aux Etats-Unis, il fut décidé de la création d'une assemblée similaire pour la France.


Ce projet vit le jour le 14 Octobre 1991, avec la création officielle de l'Association Française des Recycleurs de Palettes qui réunissait d'ores et déja 12 membres, parmi lesquels :
- M. Emmanuel ROUX, premier président,
- Mme Daniele FARRAIRE, trésorière,
- M. Jean de VULLIOD, secrétaire.

Cette association regroupait des industriels recycleurs de palettes et emballages bois, ainsi que des personnes dont les professions ont un rapport direct avec le recyclage.

Son but était :
- La promotion et la défense des intérêts de cette profession,
- Les relations avec les organismes étatiques et les prestations de services concernés par le flux de palettes,
- Les relations avec des associations étrangères existantes et plus généralement la définition d'une politique de qualité.

Le bilan de l'association est plus que positif :
- un travail de fond intéressant, avec notamment une importante étude sur la palette EUR, ou encore des études sur l'environnement économique de la palette en bois
- un nombre d'adhérents qui n'a pas cessé de s'accroitre, atteignant 25 sociétés, dont des loueurs de palettes comme CHEP France, des fabricants comme Manupal, ou encore des recycleurs comme M.E.R.

Au cours de l'année 1993, M. Emmanuel Roux laissa la présidence de l'Association a M. Patrick Carbonnel. Ce dernier prépara la transformation de l'association en syndicat. Ce travail se concrétisa lors de l'Assemblée Générale du 25 Mars 1993, ou fut créé le véritable syndicat professionnel des recycleurs de palettes, avec à sa tête Mme Daniele FARRAIRE, première présidente.

Au cours de l'année 1993, M. Emnmanuel ROUX laisse la présidence à l’initiative de M. Patrick CARBONNEL. Ce dernier, assisté de M. Jean de VUILLIOD, prépara la transformation de l'association en syndicat professionnel. Le syndicat est né lors de l'assemblée du 25 mars 1993, Mme Danièle FARRAIRE est Alors nommée présidente du Syndicat National des Recycleurs de Palettes.
La présidente et M. Jean Laurent BODELEC agissant comme secrétaire débute alors les démarches de reconnaissance du syndicat auprès des industriels et des pouvoirs publics.
Le SYNAREP participe alors à ses premières réunions et manifestations publiques dès lors il s’attache à prouver le sérieux de la profession qu'il représente.
En 1993 le syndicat participe à son premier salon de l'emballage.
De 1994 à 1997 le syndicat multiplie les actions pour faire reconnaître sa profession.
Le syndicat participe aux travaux d'ECOBOIS avec le SYPAL afin de créer et définir un cahier des charges sur la fabrication et la réparation de palettes. Pour la première fois les règles et critères de la profession sont clairement définis. De ces travaux découlent la création de l'EPA, avec QUALIPAL, qui deviendra l'EPAL dont le but est de réglementer et contrôler la réparation et la fabrication des palettes EUR.
Il est aussi fait obligation aux adhérents de déclarer leur installation en préfecture sous le terme de "déclaration d'installation classée"
Le syndicat agit auprès des instances publiques pour valoriser la profession. Il élabore en collaboration avec le ministère de l'environnement la partie du décret DIB 94 sur les déchets d'emballage palettes. La palette est à la suite de ces travaux destinée au réemploi et non à la transformation en matière première. Gageons que si le syndicat n'avait pas mis en avant la réalité économique du réemploi , la profession en aurait souffert.
Le SYNAREP à participé aussi avec l'ADEME au financement d'une étude permettant de définir et d'analyser les rejets dans l'atmosphère à la suite de l'incinération des broyats de palettes. A l'issue de ces recherches, le broyat est classé comme combustible et peu servir à alimenter des chaufferies bois.
Lors de l'assemblée du 17/10/97, clôturée par un challenge karting Mme FARRAIRE transmet la présidence. La fonction est désormais collégiale, Ms. Philippe HESSEMANS, Louis Francis LENGLART, Jean Louis LOUVEL et Jean François RIEU en prennent la charge.
De 1997 à 2000, les présidents ont continué sur la lancée du début en poursuivant les actions du SYNAREP auprès des professionnels du métier, des industriels, et des pouvoirs publics.

Dans le but de prouver le sérieux de la profession le syndicat à mis en oeuvre la requalification de son nom en Syndicat National des Recycleurs et Reconditionneurs de palette.
La démarche QUALIREC, véritable label de la profession a été définie et permet aux adhérents de se diriger vers les nornes ISO. Cet agrément correspond à une démarche de qualité permanente, la SOCOTEC en assure l'élaboration et le contrôle
Le syndicat a participé à la réalisation de l'accord de branche concernant le passage aux 35 heures et ainsi permis à ses adhérants de profiter d’un canevas bien défini.
Le SYNAREP est aujourd'hui partenaire à part entière des travaux et études sur les métiers du bois et participe activement aux travaux du CTBA.
Depuis trois ans, il est désormais courant de lire des articles de presse sur la profession où le SYNAREP intervient comme porte-parole, conseil et référence du métier.
Les adhérents toujours plus nombreux sont la preuve que la profession de la palette de réemploi est en plein essor et nécessite d'être organisée et réglementée.
Le syndicat compte à ce jour 44 membres actifs.
Le SYNAREP était né !


Planetpal.net - Palettes, historique, synarep