planetpal.net Palette de manutention & Logistique barremenu

 

journal     aide
   A la une
   Agenda
   Reportages
   Emballage
   Logistique
   Location
   NIMP 15
   RFID
   Recyclage
   Codix News
   Pallet News
   Archives
   Articles 2006
   Articles 2004-2005
   Articles 2003
Palex
Accueil
Achat & Vente
Actualités
legislation
Guide Technique
forum
inscription
deutschfrançaisenglishespanolitaliano

L'essor de la palette carton

Face aux demandes de gain de temps dans les flux logistiques, certains fabricants de carton se sont lancés dans la réalisation de palettes en carton.


Ceci correspond au développement de la méthode appelée "crossdocking". Il s'agit de mettre à disposition la palette dès son arrivée à l'entrepôt au point de livraison, supprimant ainsi la période de stockage coûteuse en place, en temps, et en manutention. Cela permet d'optimiser la satisfaction du client et de réduire les coûts de production par une gestion des livraisons en flux tendus et en juste-à-temps dans les magasins. Cette méthode a été inaugurée par WalMart, première grande chaîne de distribution, aux Etats-Unis.


Ces palettes en carton possèdent les caractéristiques suivantes:

par rapport aux autres matériaux tels que le bois et le plastique.


Par exemple, Smurfit Pallet Systems a créé la palette Eco-Payload suite au constat que les produits sur les palettes ont parfois un poids inférieur à celui de la palette, provoquant des conséquences graves en cas d'incidents de manutention. Aussi, la palette Eco-Payload pèse entre 2,6 et 4 kgs suivant la cannelure. Ceci permet la manutention par une seule personne, soit un gain important de temps et d'argent.


De même, Otor a fabriqué une palette intercouches, Otorpal, pesant 3 kgs, avec des plots en nids d'abeille pour réduire le poids total de la palettisation. Cette entreprise s'est associée avec IPP Logipal, société de location de palettes en bois.


En outre, Kaysersberg a lancé une palette spécialisée pour la préparation de commandes nommée Kaypal. Cette entreprise a conclu un accord de partenariat avec LPR, société de gestion de parc de palettes. Toutefois, il faut 5 à 7 rotations pour que cette palette en carton coûte moins chère qu'une palette en bois ou en plastique.

Cet essor de la palette carton est simultané au développement de la palettisation robotisée. Ce nouveau mode de palettisation permet une gestion de toute la ligne par un robot assurant réduction de place, large gamme de possibilités, et technologie puissante.


SOLLARD, Gilles, "La palettisation s'adapte à la logistique", EMBALLAGES MAGAZINE, supplément au n° 605, janvier-février 2002, p. 52-53.

Copyright 98-02 © planetpal.net. Tous droits réservés
Mis à jour le 06/03/2002


CGV I Plan I Partenaires I Présentation I Rechercher I Contact +33 2 4143 6000

Planetpal.net - Actualité - L'essor de la palette carton